Qu’appelle ton un repas équilibré ?

Il n’est pas rare d’entendre souvent auprès des docteurs et nutritionnistes de manger un repas équilibré. Bien que beaucoup fassent d’efforts pour manger un repas équilibré, ils n’y arrivent souvent pas à cause de la marginalisation de certains nutriments. Vous pouvez vous demander alors ce qu’est un repas équilibré et comment l’avoir. Tous ces détails se trouvent dans la suite de cet article.

Un repas équilibré doit contenir des nutriments et macronutriments

Il n’est pas évident que vous mangiez équilibré si les nutriments et macronutriments ne sont pas à l’honneur dans votre repas. Pour avoir ces nutriments, vous devez consommer des lipides, les glucides et les protides. Si vous désirez avoir l'explication sur ces nutriment, consulter le site. Ce trio forme une base d’alimentations équilibrées. Vous pouvez être exposé au risque de surpoids en consommant les lipides. Mais notez qu’une consommation modérée n’est pas risquée. Aussi, l’organisme a besoin de ces lipides pour son fonctionnement.
Outre ces trios, vous devez aussi consommer des aliments qui contiennent des vitamines et les sels minéraux. Parmi ces nutriments, les plus phares sont le potassium, le magnésium, le zinc, le fer et bien d’autres. Le manque d’un de ces nutriments peut causer un dysfonctionnement de l’organisme.

L’apport des glucides est nécessaire pour avoir d’énergie

Les glucides sont plus présents dans les pâtes, le quinoa, l’orge, la patate douce, l’avoine, l’igname et d’autres aliments. Aussi, ils sont présents dans les céréales. Ces derniers contiennent de la vitamine B ainsi que des fibres, les nutriments indispensables pour la digestion. Quant à la vitamine B, elle est indispensable pour la dépense énergétique. Vous avez donc besoin de glucides si vous êtes souvent actifs ou non.

L’apport des protéines, des légumes et de verdures

Les os ont besoin des protéines pour leur solidité, mais aussi pour leurs croissances. Ces protéines sont trouvées le plus souvent dans les œufs, les viandes rouges et blanches et les produits laitiers. Le rôle de ces protéines est de maintenir le tissu musculaire ainsi que la production des globules rouges.
À l’instar des autres aliments, les légumes et la verdure sont indispensables pour l’organisme. Pour cela, vous devez consommer des fruits et les légumes.