La cession d’entreprise : est-ce vraiment une bonne option ?

Il arrive parfois que, pour une raison ou pour une autre, certaines personnes ressentent le besoin de céder leur entreprise. La cession d'entreprise, c'est-à-dire le transfert du bail ou de la location d'une entreprise leur permet d’y parvenir. Il serait donc intéressant de savoir en quoi consiste une cession d’entreprise et comment évaluer la cession d'une entreprise pour négocier un bon contrat.

Les étapes à suivre lors d'une cession d'entreprise

Le cédant doit faire connaître son intérêt pour une cession au moyen d'une affiche dans le commerce lui-même ainsi que sur des portails en ligne spécialisés. Les personnes intéressées par la reprise de l'entreprise demanderont des informations sur les caractéristiques et l'évolution de l'entreprise : chiffre d'affaires, taxes, licences, coûts, stocks, etc.
Bien qu'il soit normal que le cédant veuille imposer ses conditions, le prix sera toujours négociable et devra être en adéquation avec la capacité de l'entreprise à générer des bénéfices dans le futur et l’explication la plus simple à cela est le souci de retour sur investissement. Il est conseillé d'avoir un soutien juridique pour formaliser l'accord de transfert entre les parties et pour le paiement des taxes de l'opération.
Une fois l'accord signé, il est habituel que l'ancien et le nouveau propriétaire se partagent l'entreprise pendant au moins quelques semaines, jusqu'à ce que le nouveau propriétaire prenne les rênes.

Comment évaluer le coût d'une cession d'entreprise ?

C'est la question clé et la plus épineuse du processus, car il s'agit de négocier un prix qui convienne aux deux parties, chacune tirant généralement de son côté. L'évaluation est particulièrement complexe et houleuse. Le prix que l'acheteur est prêt à payer doit être lié à la capacité de l'entreprise à générer des bénéfices à l'avenir. Si vous envisagez d'acquérir une entreprise, vous devez demander et analyser un maximum d'informations sur les locaux et l'entreprise. Cela vous permettra de mesurer la rentabilité, les déclarations fiscales pour confirmer les chiffres d'affaires, portefeuille de clients, image de marque et positionnement commercial.