Enlèvement d’épave d’une voiture : comment s’y prendre efficacement ?

L’épave de votre véhicule est vieille et vous ne savez pas comment faire pour l’enlever afin de vous mettre à l’abri des sanctions de la loi. Lisez cet article pour avoir plus de détails sur la procédure à suivre pour vous débarrasser l’épave de votre voiture.

Pourquoi recourir à un épaviste professionnel ?

Tout d’abord, il faut retenir qu’une voiture hors d’usage (VHU) représente un grand danger pour la société parce qu’elle constitue un déchet nuisible pour l’environnement. À cet effet, pour protéger l’environnement, les pays européens ont pris des dispositions qui obligent les détenteurs de ces voitures à faire détruire ces dernières dans des centres de destruction (VHU) agrées. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle sa présence dans la circulation peut vous couter une grosse amande. Pour éviter une telle sanction, il est donc conseillé de recourir le plus tôt possible à un epaviste qualifié et agréé pour vous en débarrasser. Car celui-ci vous indiquera les voies et moyens à suivre pour l’enlèvement de votre épave. Toutefois, il faut noter que l’enlèvement d’une épave de voiture est gratuit et doit nécessairement se réaliser dans un centre de destruction.

Quelles sont les pièces à fournir pour enlever une épave ?

Pour enlever l’épave d’une voiture hors usage, il y a certains documents à fournir au centre de destruction que vous soyez un professionnel ou un particulier. Car sans ces pièces, il est quasiment impossible de réaliser l’enlèvement de l’épave de votre véhicule. Parmi ces documents, figure le formulaire de déclaration de cession de votre voiture. C’est une pièce très indispensable, car elle vous permet de résilier votre contrat d’assurance auto auprès de votre assureur. En dehors de ce document, il est important de fournir la carte grise barrée de votre véhicule qui porte la mention cédée ou vendue qui date de la date de l’enlèvement pour la destruction signée par le propriétaire du véhicule en question. Pour finir, il est également recommandé de fournir un certificat de non-garage qui date d’au moins 15 jours et d’une copie de votre pièce d’identité.