Comment les médias sociaux nous affectent-ils ?

Les médias sociaux font partie intégrante du monde en ligne et il est difficile d'imaginer un web sans Facebook, Instagram, Twitter et consorts. Nous vivons dans un monde où ces sites web sont les principales sources d'information sur les événements, sur ce qui se passe avec nos amis, d'autres connaissances et des étrangers. Mais savez-vous comment les réseaux sociaux nous influencent ? Si vous voulez le savoir, nous vous encourageons à lire cet article.

Réseaux sociaux : perte de temps

Vous faites défiler, faites défiler, faites défiler et faites défiler. Vous allez faire une pause un instant, aimer, faire un commentaire et continuer à faire défiler. Vous regarderez une vidéo sur YouTube, ajouterez une photo sur Instagram. Du coup, il s'avère que les heures passées sur rien de précis passent. Facebook et les autres médias sociaux sont des pertes de temps qui, lorsqu'ils ne sont pas contrôlés, peuvent prendre beaucoup d'heures improductives. Lisez cet article publié ici pour plus de précisions.

Traîner sur les réseaux sociaux signifie que vous passez moins de temps au travail et à d'autres activités, vous reportez les tâches que vous pourriez faire pendant ce temps, vous subissez la procrastination et plongez dans le monde virtuel tout en ignorant la réalité. L'influence des médias sociaux sur le psychisme est visible non seulement parmi la jeune génération, mais aussi parmi les personnes d'âge moyen et même les personnes âgées. Cela est dû à la nature addictive des médias sociaux.

La dépendance est un ennemi puissant

Les réseaux sociaux sont addictifs et il n'y aucun doute à propos de ça. C'est un type de dépendance comportementale qui peut provoquer des changements d'humeur, produire certains comportements et avoir des conséquences néfastes dans la vie. Ce n'est pas une dépendance physique, comme dans le cas des produits chimiques, mais une dépendance mentale, associée à la nécessité d'effectuer certaines activités et, comme toute dépendance, elle a des conséquences. Elle affecte négativement la santé, le psychisme, détruit les relations et entraîne une détérioration des autres aspects de la vie. 

La dépendance aux médias sociaux, par exemple à Facebook, peut être si forte qu'il est parfois nécessaire d'intervenir, d'aider à réduire, et parfois même de suivre une thérapie de dépendance.