Assurance : que faut-il savoir ?

Une assurance est souscrite auprès d'une compagnie d'assurance, d'une mutuelle ou d'une banque, sur place ou à distance (sur internet, par téléphone...). Vous devez toujours être en mesure d'évaluer le montant de vos engagements et leur adéquation à vos besoins d'assurance. C'est pourquoi il est important de prendre le temps de lire tous les documents fournis par l'assureur avant et au moment de la signature, et de poser toutes les questions nécessaires. Déterminez vos besoins en matière d'assurance et rassemblez les documents nécessaires. Lisez-les attentivement et comparez-les aux devis des autres assureurs que vous avez contactés.

Vos responsabilités envers l'assureur

Vous devez payer la prime d'assurance. Avec l'application d'une clause d'indexation dans le contrat, ceci peut être révisé. C'est de cette même façon que vous obtiendrez plus d'infos en lisant ceci. Si vous cessez de payer, votre assurance sera suspendue, puis résiliée. Vous restez redevable de toutes les primes non payées. Vous devez signaler le sinistre à l'assureur dans un certain délai. La réclamation doit être faite dans les cinq jours ouvrables suivant la date à laquelle l'assuré en a eu connaissance. En cas de perte de biens assurés (incendie, vol), l'indemnisation des pertes couvertes dépend de votre capacité à prouver l'existence et la valeur des biens. Veillez à conserver les preuves (factures, évaluations d'experts, etc.). Vous devez informer l'assureur de tout changement dans votre situation personnelle pouvant entraîner une modification du risque et donc de la prime (divorce, déménagement, etc.). N'oubliez pas de vérifier régulièrement votre assureur et de l'avertir de tout changement de la valeur des biens assurés.

La possibilité d’avoir une multi-assurance

Vous pouvez être assuré plus d'une fois pour le même événement ou pour le même bien : on parle multi-assurance. Pour décider de souscrire un nouveau contrat, comparez les garanties dont vous bénéficiez déjà avec celles proposées par la compagnie d'assurance. Par exemple, un contrat d'assurance scolaire peut couvrir les dommages causés par vos enfants à d'autres personnes. Votre assurance habitation offre également cette couverture. Il est également judicieux d'assurer vos enfants contre tout dommage qu'ils pourraient subir, et l'assurance invalidité familiale peut fournir cette couverture.